Rechercher

Les gemmes américaines : une nouvelle source d'inspiration pour le marché européen.


American gemstones : new sources of inspiration for the European market


Les Etats-Unis sont plutôt bien connus des gemmologues et des minéralogistes européens. C’est même un territoire plutôt bien représenté sur les étals des foires aux minéraux d’Europe. Cependant la majorité des joailliers d’Europe ne soupçonnent pas encore l’immense potentiel créatif que représentent les gemmes américaines, qu’elles soient taillées en facettes ou en cabochons.


Une des raisons pour laquelle ces matières sont méconnues en Europe vient tout d’abord du fait que le négociant en gemmes va privilégier les grands centres de négoces asiatiques comme Jaïpur ou Bangkok ou les pays producteurs de gemmes à haute valeur comme la Birmanie, le Sri Lanka ou Madagascar etc... Une autre vient des habitudes de consommations plutôt classiques de la joaillerie en Europe. Enfin on observe un manque d’informations sur les gemmes américaines et beaucoup de consommateurs européens en soupçonnent même l’existence.


J’ai moi-même découvert les gemmes américaines par hasard : Alors acheteur pour une importante manufacture parisienne, je me rends pour la première fois à l’immense foire de Tucson dans les années 2000. Une pierre avait particulièrement attirée mon attention : un jaspe provenant de l’Oregon avec des motifs incroyables dans les nuances de bleu-gris, le jaspe de Biggs. Ma fièvre pour les pierres américaines avait commencée…




High grade cabochons

Les High grade cabochons sont très populaires aux USA et il existe un marché très actif de ces pierres notamment via des réseaux sociaux et les sites marchands.

Il existe de nombreux lapidaires talentueux aux USA. Certains proposent une grande variété de gemmes taillées en cabochon dont beaucoup de matières américaines. Ces cabochons ont en général une très bonne symétrie, un excellent polissage et une épaisseur adaptée au bijou. Dans les foires d’Europe, les cabochons proviennent essentiellement de Jaïpur en Inde, avec une qualité de taille souvent bien moindre même si bien sûr il existe des exceptions.


Ces lapidaires proviennent de tout le pays, même des mexicains font un excellent travail avec les gemmes américaines proposant de belles qualités de pierre taillées en cabochon. Ce sont les entreprises familiales avec au maximum quelques employés. L’avantage pour l’acheteur européen est qu’il peut connaitre facilement l’histoire des pierres qu’ils taillent et vendent. Pour ces lapidaires, il s’agit d’un vrai choix de vie, pas simplement un gagne pain. Il est donc agréable de partager cette passion commune pour la taille et les gemmes.


Alors qu’un cabochon de 2-3cm de qualité moyenne peut se négocier à moins de 1 USD la pierre à Jaïpur, il est rare qu’un cabochon aux USA se négocie au dessous de 5-10 USD. Selon moi, la finesse du choix du brut, la traçabilité des matières américaines justifie ces couts.


Ces coûts ont, bien évidemment, une incidence sur le choix des canaux de distribution. Il est en effet plus facile de se différencier avec ces matières auprès des artisans professionnels qui vont aisément reconnaître la qualité des matières et de la façon. Il est cependant plus difficile pour le négociant européen d’avoir de fort volume de ventes auprès du grand publique qui va privilégier des achats bon marché (2-20€ maximum) en ce qui concerne les cabochons.


En effet, un cabochon américain de haute qualité sera proposé entre 20€ à plus de 300€, ce qui freine l’achat de consommateur dans les foires dont le budget est souvent faible voire très faible. Les high grade cabochons sont donc aujourd’hui, en Europe, destiné à un public éduqué et connaisseur, mais un fort marketing et des grandes maisons de joaillerie de la place Vendôme peuvent contribuer à faire connaitre et populariser ces matières auprès du grand public européen.



Rockhounding & rockhounders

Lors de voyage aux USA, il est indispensable de rencontrer les rockhounders. Le rockhounder est une personne qui va à la recherche de minéraux pour son plaisir personnel et éventuellement gagner quelques billets. Les rockhounders ont un rôle majeur dans la découverte de nombreuses pierres ornementales aux états unis. Le musée du GIA à Carslbad rend d’ailleurs hommage à la famille Hauser grâce à une exhibition permanente mettant en lumière une partie de leur collection incroyable (https://www.gia.edu/gia-museum-exhibit-hauser-mineral-collection).


Aller à leur rencontre n’est pas toujours facile, il faut souvent sortir du confort des grandes foires américaines pour aller jusqu’à eux. Il faut par exemple aller à Mitchell, une petite bourgade au centre le l’Oregon à la recherche des jaspes américains. On peut constater que de magnifiques matières sont discrètement stockées dans ces coins reculées.


Le rockhounding est très populaire aux USA, il y a beaucoup de retraités mais pas seulement. Ils se réunissent lors de grands plus ou moins grandes manifestations dont peut être la plus connue est celle de Quartzite sud sud ouest de l’Arizona qui a lieu au mois de janvier et fevrier. Il existe également des guides consacrés au rockhounding comme les « Gem Trails of … » édition Gemguides ou « Rockhounding », édition A Falcon Guide.


Il est possible que l’un des rockhounders les plus célèbres aux USA soit … Suisse. Il s’agit de Hans Gamma, âgé aujourd’hui de plus de 90 ans. Il est un des plus grands collectionneurs de jaspes et agates américains du monde. Vous pouvez retrouver une partie de son travail sur son site internet : https://www.worldofjaspers.com/. J’ai également rencontré beaucoup d’autres rockhounders toujours prêts à vous aider comme Dale Rhode et Gary Wiersema.



Tucson, Las Vegas, Denver : internationally renowned fairs

Ils existent d’innombrables foires aux gemmes et minéraux aux USA. Cela va de la simple foire de village organisée par de petites associations en minéralogie aux grands showcases internationaux.


Le plus connu sans doute pour le visiteur européen est l’immense showcase de Tucson composé de plus de 50 shows dispatché dans toute la ville et les alentours. (https://www.visittucson.org/visit/events/tucson-gem-mineral-fossil-showcase). On y trouve toutes les gammes de prix en gemmes et minéraux. Ce sont des évènements incontournables pour le négociant en gemmes et notamment pour le négociant spécialisé en gemmes américaines.


Un show est même réservé aux membres de l’AGTA (https://agta.org/agta-gem-fair-tucson/). J’aime également me rendre à Denver où l’on peut rencontrer de nombreux négociant du Colorado et des états alentours. Sans oublier l’immense flea market de quartzite en début d’année.


Des matières uniques au monde et méconnues en Europe.

Grâce aux lapidaires, aux rockhounders, aux différents showcases du pays, il existe un fort potentiel pour de nombreuses matières méconnues en Europe. On ne trouve certaines d’entre elles uniquement aux USA comme le béryl rouge d’Utah ou la bénitoïte de Californie. On peut citer de nombreuses gemmes de renommée internationale comme les turquoises et péridots, mais aussi de nombreuses matières de haute qualité moins connues des européens comme les saphirs du Montana, les tourmalines du Maine et de Californie, les grenats d’Ant Hill (AZ) ou de Ramona (CA), les sunstones de l’Oregon, topaze, kunzites, béryls etc...


On trouve également des nombreuses pierres ornementales avec des couleurs et des motifs uniques aux USA. D’innombrables variétés de jaspes et d’agates : Biggs, Deschutes, Bruneau, Wingate Pass, Palomino, Owyhee, Poppy Morgan Hill, Stony Creek, Willow Creek, Blue Mountain, Kaléïdoscope, Montana, Yellow Feather, Morrisonite. Mais aussi de nombreuses autres matières atypiques : Variscite (Lucin, Utah), Apache Gold (Arizona), Indian picture rocks, Paiute picture rocks, Native Copper in quartzite (NM), Azurite-malachite (Arizona), Malachite-chrysocolle (Arizona), Alunite (Arizona), Picasso Marble (Utah), Tiffany stone (Utah), Mohaukite, Youngite, Rainbow Rhyolites (Utah), Binghamite (Minnesota), obsidiennes, lepidolite, amazonites etc… Sans oublier les matières pétrifiées : bois, corails, os de dinosaure, racines etc. Ce sont autant d’offres innovantes pour le marché européen.



Proximité et traçabilité

Il existe pour le négociant européen de nombreux avantages à proposer gemmes nord-américaines : il est assez facile d’accéder aux concessions en gemmes sans passer par des intermédiaires et de négocier directement avec les mineurs qui parfois taillent leurs propres pierres. Il est alors facile de proposer en Europe des pierres bien taillées avec une bonne traçabilité.


La réglementation stricte aux USA en matière d’exploitation minière permet également de proposer des matières éco-responsables dont sont très friands la nouvelle génération de joailliers créateurs. Enfin, le marché des gemmes aux USA n’a pas la réputation de blanchir de l’argent ou de financer les trafiques d’armes ou de drogues. Les USA sont un pays démocratique géopolitiquement stable avec une corruption modérée


Les gemmes américaines présentent de belles opportunités commerciales en Europe. Malgré un cout de production élevé, ces pierres ont bien des qualités : traçabilité, éthique, matières innovantes, taille de haute qualité. Même si on se trouve sur un marché de niche en Europe et une production faible, les gemmes américaines peut trouver une clientèle de plus en plus avide de nouvelles matières de qualités.


Traduction de l'article :

American gemstones : new sources of inspiration for the European market

https://www.gemstone.org/incolor/45/

écrit par Emmanuel Thoreux (Moi)