Rechercher

2018 Greater Denver Gem Show : découverte d’un show à l’américaine.

C’est à l’ombre des peupliers et sous la légère brise d’été du parc national de Cherry Creek au sud-est de Denver, Colorado, que je commence cet article.



Denver, la capitale du Colorado, est une métropole des plus importantes des Etats-Unis avec plus de 2.9 millions d’habitants datant de l'époque de la conquête de l'Ouest. Le Colorado se situe entre les montagnes de l’Utah à l’ouest et les immenses pleines du Kansas à l’est. Il se trouve également au nord du Nouveau-Mexique et au sud du Wyoming. Tous ces états ont une bonne culture local des gemmes et il n’est alors pas étonnant que le show de Denver, avec sa situation centrale soit si apprécié des américains amateurs de gemmes.


En effet, Denver accueille tous les ans, l’un des plus grands regroupements de salons aux minéraux et aux gemmes des USA, le deuxième après celui de Tucson. Cette évènement majeur du Colorado à lieu en général la deuxième semaine de septembre, à peu près au même moment que le september Hong Kong Jewellery and Gem Fair. Denver possède une douzaine de shows différents regroupés en quatre sites distincts, à comparaison Tucson compte plus de 50 shows sur une dizaine de sites. Cependant, le Coliseum show, lieu emblématique de l’évènement et le National Complex constituent l’une des plus vastes surfaces couvertes d’exposants au monde sur un même site.


Denver Mineral Show

Pour avoir été plusieurs fois au Gem Fair de Tucson, je dirais que celui de Denver se différencie par un côté moins élitiste avec peut être une plus grande proportion d’exposants locaux et c’est ce qui explique ma présence à ce show. Car on ne le sait sans doute que trop peu, les Etats-Unis possèdent une grande culture dans l’exploitation minière et notamment des gemmes.


A lui seul, le Colorado est mondialement connue pour ses sublimes rhodochrosites de qualité gemme (Sweet Home Mine, Park Co.), ses associations de quarts fumés et d’amazonites (Cristal Peak, Park Co.) mais aussi ses aigue-marine, ses turquoises ou ses barytes. La plupart des états de l’ouest américains possèdent une quantité non négligeable de sites où l’on trouve des gemmes de renommées mondiale. Souvent il s’agit de petites, voire de très petites concessions sortant des gemmes parfois exceptionnelles mais en de très petites quantités, pis de nombreuses mines et concessions soient sont épuisés soit ne sont plus exploitables comme les jaspes de Biggs (construction d’une autoroute), les jaspes de Bruneau (mine épuisées) etc…


Il existe de nombreux exemples et cela fait de ces gemmes une marchandise rare et particulièrement prisée des collectionneurs. Pour trouver ces pierres il faut particulièrement connaitre ceux qui les exploitent ou les ont exploité. C’est pour cette raison que le show de Denver est intéressant, car il y a de nombreux mineurs-négociants ici.

Alors, il s’agit ici de chiner les vieux stocks ou les découvertes récentes encore inconnus du grand public. Parfois les exposants-exploitants de mines n’ont que ce qu’ils proposent en vitrine et n’ont pas de stock supplémentaire.


Vue d'ensemble du Coliseum Show

Le Denver Show est également déroutant, c’est un peu le bazar il faut bien le dire et le ratio de stands proposant des produits ésotériques est particulièrement élevé. Les nombreuses allées labyrinthiques du Coliseum par exemple présentent aléatoirement des stands de hautes factures à côté de stands plus que douteux.


De plus, les principaux shows autour du Coliseum sont dans de grands entrepôts ou d’anciennes salles de sport presque désaffectés et sont au beau milieu d’une zone industrialisée particulièrement dense. Mais cela partie aussi de cet évènement et en fait son charme.


Rock show avec le Coliseum en arrière plan, Denver

Par conséquent, pour celles et ceux qui sont déjà allés à la foire aux gems & minéraux de Tucson, celui de Denver pourrait leur paraitre un peu décevant, cependant le visiteur éclairé peut tout à fait y trouver des « pépites » avant la « Gem Rush » de Tucson. Je dirais donc que le show de Denver vaut vraiment le coup d’œil et que c’est une foire maligne où une expérience des gemmes sera un avantage certain tant les stands douteux sont nombreux ici.


Voilà, c’est toujours à l’ombre des peupliers du parc gigantesque de Cherry Creek que l’article sur ce beau show que s’achève. Il est temps pour moi de retourner chercher des gemmes magnifiques et rares que j’espère vous faire découvrir très bientôt dans un prochain article.

Copyright © 2018 White River Gems. All rights reserved for all countries.
No element of this website, text or photo, may be reproduced in any form without prior consent.
For security reasons, none of our stones are stored in our head office. WRG does not store diamonds or gold.